Beaujolais Nouvelle Génération

Beaujolais Nouvelle Génération

Elaborée au cours de l’automne 2016, puis votée en janvier 2017, la nouvelle stratégie du vignoble du Beaujolais va véritablement être mise en œuvre à compter de 2018.

  • UNE NOUVELLE APPROCHE STRATEGIQUE

Cette nouvelle stratégie repose une approche « en triptyque » de l’offre du Beaujolais, avec des récits de production et de consommation différents mais cohérents avec l’ambition de revaloriser l’image générale de ce vignoble.

 Premièrement, il y a les Beaujolais de fête. Ce sont les Beaujolais Nouveaux, dont le déclencheur d’intérêt et d’achat est la fête, celle du 3ème jeudi de novembre.  Ils représentent environ 25 millions de bouteilles.

Deuxièmement, il y a les Beaujolais de caractère. Ce sont les Beaujolais qui aujourd’hui visent notamment le leadership mondial en restauration tendance (bar à vins, caves à manger, bistronomie). Leur potentiel est de 30 à 50 millions de bouteilles, avec les crus comme locomotive.

Troisièmement, il y a les Beaujolais d’exception. Ce sont les Beaujolais, qui à l’instar de la Bourgogne, ambitionnent le statut de grands vins de terroir. Leur production représente déjà plusieurs millions de bouteilles.

 Pour chacun de ces Beaujolais, une stratégie de positionnement offensive va donc être conduite au cours de la décennie qui vient, et ce avec un même objectif : la montée en gamme progressive des Beaujolais, qu’ils soient de fête, de caractère ou d’exception.

  • UN NOUVEAU SOCLE STRATEGIQUE

 Après avoir longtemps, et avec succès, développé ses ventes et son image grâce à ses vins de fête, le vignoble du Beaujolais mise désormais sur ses vins de caractère, lesquels représentent aujourd’hui les 2/3 de sa production et donc son « nouveau socle ».

 Quant aux vins d’exception, leur développement est programmé : l’étude des terroirs est achevée et des projets de dénominations géographiques complémentaires ou de climats voient le jour.

  • UN NOUVEAU LEADERSHIP STRATEGIQUE

Grâce à son offre en vins de caractère, le vignoble du Beaujolais entend faire évoluer son image, en France comme à l’international.

Pour cela, et d’ici 10 ans, les Beaujolais de caractère devront prendre le leadership mondial en restauration tendance, c’est-à-dire les bars à vins, les caves à manger et les restaurants bistronomiques.

En effet, ces établissements sont incubateurs des nouvelles tendances de consommation, des nouvelles générations de consommateurs et de la nouvelle image et/ou notoriété des vignobles qui comme le Beaujolais sont en pleine mutation, qualitative et stylistique.

Fermer le panneau