La Beaujonomie, vue par Dominique Hutin

La Beaujonomie, vue par Dominique Hutin

Beau-jo-lais : Entrée-plat-fromage

Dominique Hutin a assisté à la soirée de lancement le 12 février 2018. Ce journaliste ne se cache pas d’être déjà conquis à la cause du Gamay et des vins du Beaujolais. Il nous explique également  que le Beaujolais accompagne la table et porte un repas du poisson jusqu’à la viande. Il nous confie : « Si je vais à la cave de manière improvisée dans mon cercle personnel, je remonte de la cave avec un Beaujolais… ». En effet, selon lui, recentrer « Le Beaujolais dans un spectre gastronomique n’est pas déplacé, c’est seulement remettre le Beaujolais là où est son terreau naturel, c’est-à-dire Lyon, la Capitale de la Gastronomie. Le Beaujolais vient donc accompagner la table en 3 syllabes : « Beau-jo-lais, entrée-plat-fromage ». le journaliste de 180°C capture l’essence des Beaujolais de Caractère et de la Beaujonomie dans cette interview pas tout à fait objective mais pleine de bon sens !

Fermer le panneau