La Beaujonomie, vue par Chirstophe Lavelle

La Beaujonomie, vue par Chirstophe Lavelle

Chirstophe Lavelle, chercheur scientifique au muséum d’histoire naturelle, nous donne son avis sur la Beaujonomie, le Beaujolais et l’idée de partage derrière ce mot. Biophysicien de formation et aujourd’hui conférencier en France et à l’étranger autour de la thématique de l’alimentaire, Christophe Lavelle porte un intérêt tout particulier aux nouvelles tendances de la restauration. Pour lui, « les manières de table, les manières de service et les manières de manger font du repas un moment culturel, un moment de partage, un moment convivial ». Dans ce cadre là « Il est particulièrement intéressant que le Beaujolais s’investisse dans cette remise au goût du jour du partage ». La Beaujonomie intervient dans  »une époque où l’on est individualiste, un peu égoïste, où l’on photographie son plat pour le partager de manière virtuelle et non de manière humaine ».

Fermer le panneau